Dig it! 07 - Antagon Ist « Heute ist ein good day to... » (2013)
Mardi, 24 Septembre 2013 19:24

Encore une histoire de fidélité. On ne se souvient plus exactement à quand remonte la rencontre avec Antagon Ist. Sûrement au coeur des 90's, quand nous jouions aux apprentis journalistes sur papier photocopié. Nos routes se croisent alors régulièrement, depuis la boutique exiguë de Cyborg Station à Rennes jusqu'aux fauteuils du théâtre de Nevers pour les Obliques Nights du label Noise Museum. Un même goût pour les expressions sonores aventureuses et innovantes. Une même passion pour les sessions mix ouvertes à tous les champs du possible. Et pour ne rien gâcher, un même sens de la dérision.

 

Au tournant des années 2000, quand la planète breakcore s'enflamme, Antagon Ist en est. En duo avec Nayad sous le nom d'Arkhana ou en solo – il se fait alors sobrement appeler K – il participe à 3 des mythiques fêtes Anticartel au Jardin Moderne à Rennes, mêlant breaks, noise et drones avec une patte toute personnelle. Dans le même temps, il crée avec ses amis lavallois le label q.o.d., une microstructure vouée aux arts en licence libre : théâtre, vidéo, installations et bien évidemment musique. Ambient, abstract hip hop, electronica... Les productions sont savoureuses et l'on se prend alors à s'intéresser à ce qui se passe à Laval ! Surtout, K produit « From beyond », un album de downbeats opaques, traçant des méandres contaminés quelque part entre Scorn, Dither et Schoolly D. Réédité depuis par le netlabel bruxellois Nohmad, il n'a toujours rien perdu de sa puissance nocive et mérite largement d'être redécouvert.

A la fin de la décennie, Antagon Ist court entre Londres, Bourges – et son Institut des Musiques Electroacoustiques - et Bruxelles. De notre côté, c'est dans le cadre des Labtop Sessions rennaises qu'on vient écouter ses djsets lors desquels il confronte sans complexe bass music torride et compositions d'avant-garde, s'adressant à proprement parler au corps autant qu'à l'esprit.

 

 

Automne 2013. Ca fait à peu près 3 ans et 3 mois qu'on évoque l'idée d'une contribution d'Antagon Ist pour notre manufacture... On a bien fait de se montrer patient. Car « Heute ist ein good day to... » est une invitation sérieuse... à assumer notre part d'ombre. Pendant près de deux heures, ce mix réalisé en format numérique nous entraîne vers le fond, ouvrant comme un passage d'où jaillit toute la noirceur qu'on pensait enfouie. Aucune digue ne peut résister. Antagon Ist ne s'y est pas trompé. Il aligne un tracklisting de la démesure, bâti sur ce qui fonde notre imaginaire commun – les paysages fantasmagoriques du label Re-Load Ambient, la danse music stroboscopique d'Autechre, le vacarme microcapté de Daniel Menche, l'électricité statique de Pan Sonic – et tourné vers ce qui nous ébranle aujourd'hui, à la croisée des pistes empruntées par Bobé Van Jezu et Oblique, de Cloaks à Dalglish, de KK(NO O) à Scotch Bonnet. Effluves âcres, nuées aveuglantes, tornade d'électrons, groove chromé, hardbeats en béton. La grosse leçon... Peu à peu, on la sent monter, cette violence intérieure. On sait désormais qu'on va la laisser s'exprimer. On pousse le volume. On savoure. On assume. Oui, c'est décidément le bon jour pour...

 

 

DOWNLOAD / STREAMING

 

 

Tracklisting :

PHLEGM - Phedr-n (Re-load Ambient ‎– RELAMB962502)

MNORTHAM - The remains of a monument (Povertech Industries PAT 42)

AFX - Analogue bubblebath 4 (Rephlex ‎– CAT019)

MATHIAS DELPLANQUE - La plinthe part 1 (Optical Sound OS034)

THE CHURCH OF SYNTH - Der fall von Leviathan (The Haxan Cloak Remix) (Robot Elephant Records – RER009)

HOLLY HERNDON - Breathe (RVNG Intl. ‎– RVNGL15LP)

SCORN - Running rig (Ohm Resistance ‎– 6M OHM)

KUBUS - In principle (Eat Concrete ‎– EAT022)

TORNADO HORR - Buddclaps yes with dd (Schematic ‎– SCH-093)

ANODYNE - Empire of glass (Devilman_Remix) (Combat Recordings ‎– COMBAT031)

CHRIS WATSON - El divisadero (Touch ‎– TO:42)

SHAPEDNOISE - Transcendental experiences (HOSPITAL PRODUCTIONS – HOS370)

DARLING FARAH - Bruised (Civil Music ‎– CIV036)

TOMMY FOUR SEVEN - Armed 3 (CLR ‎– CLRCD010)

PERC - Forge (Stroboscopic Artefacts ‎– SA014)

KAREEM - Run (Zhark Recordings ‎– zhark cd03)

DELTA FILES - Demences.dlt (Re-load Limited ‎– REL962903LTD)

DEATH ABYSS - Morality is a handicap (Rodz-Konez ‎– MAK 036)

JOE COLLEY - Treadmill song (& lockgroove) (Crippled Intellect Productions ‎– CIP022)

DELTA FILES - Membrane (Re-load Ambient ‎– RELAMB 962501)

DANIEL MENCHE - Wall 7 (Trente Oiseaux ‎– TOC 953)

FAUSTEN - Punishment (Ad Noiseam ‎– ADN167CD)

HAZARD - Wound impact (Ash International ‎– ASH 4.5)

DATA - Watt heure (unreleased)

GRZEGORZ BOJANEK - Period of consequences (Dynamophone Records ‎– DP-021)

COELACANTH - Nerine compass (Fear Drop ‎– LAGR 011)

IROSKIN - Playing low (Self-released)

PANSONIC . HAINO KEIJI - I wonder if we have become wiser than gods by making worse what already is (Blast First Petite ‎– PTYT 043)

DEVILMAN - Noise step (Small But Hard Records ‎– SBH LP 001)

K(NO O) - Ok then (Self-released)

AUTECHRE - Second bad vibel (Re-Edit 2002) (Director's Label DVD directed by Chris Cunningham)

CLOAKS - 00148 (Dead Fader remix) (3by3 ‎– 3BY3008)

KASSEL JAEGER - Nocturne (Unfathomless-04)

ALEXANDER LEWIS - Black thread (Blackest Ever Black ‎– BLACKEST014)

GRZEGORZ BOJANEK - Can't take my breath (Dynamophone Records ‎– DP-021)

EMPTYSET - Divide (Subtext ‎– SUBCD003)

JOE COLLEY & JASON LESCALLEET - Prayer (Korm Plastics ‎– KP 3024)

DALGLISH - Exhinenoln (Record Label Records ‎– RLR10)

DJ SCOTCH BONNET & SENSATIONAL - Beast (Small But Hard Records ‎– SBH_EP_001)

6.R.M.E - IAVAI (Self-released)

SENSATIONAL - Let's hear it (WordSound ‎– WSCD036)

WASTELAND - Himmel (Transparent ‎– TRANSCD3 )

C_C - 0-0-6 (Bedroom research BR046)

PAN SONIC - Kierto (Blast First ‎– BFFP166CD)

BJ NILSEN - The crackle of dogs and laughter of death (Touch ‎– Tone 33)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Artwork : Dawamesk

Liens :

https://soundcloud.com/theantagonist

http://www.nohmad.net