Bruits de Fond de retour à Bruxelles ! Ce sera du 22 au 24 avril prochains avec tout d'abord la participation de dj S.Y.D au rendez-vous de fin de week-end, "A lazy lava sunday", organisé par le label Solis Kanones le dimanche 22 avril entre 18 h et 22 h. L'occasion de venir écouter le "Volcanoise" de Ripit, de découvrir "3 pôles", film réalisé par Éric Desjeux sur lequel Tzii jouera live, mais aussi d'entendre l'univers crépusculaire de Bobé Van Jézu - dont le retour sur Bruits de Fond est imminent - ainsi donc que S.Y.D toujours accompagné de ses vinyles envoûtés.

 

Infos pratiques

 

 

Archivage, suite. « So sweet » est un mix non publié, réalisé en 1999. Techno, electro, breaks, noise, hardcore : tous les ingrédients étaient déjà en place et la recette plutôt au point. Jugez-en vous même !

 

 

Rien de tel qu'une party bien noisy pour fêter la parution du premier album de Mistress Bomb H, « 9 pictures ». Ce sera le 09 décembre prochain au Jardin Moderne, à Rennes. La Bomb H y sera accompagnée par Jean Ferraille, lequel proposera à suivre un tout nouveau live act, histoire de nous faire saliver avant le 12" prévu début 2012 sur notre sous-division Résistance des Matériaux.
En ouverture de soirée, Mistress Bomb H et Laëtitia Shériff présenteront leur nouveau projet Policexray. Et c'est bien évidemment S.Y.D qui conclura cette petite sauterie derrière les platines en mode capharnaüm.
 
Rendez-vous donc dès 20h30 dans le café culturel du Jardin Moderne, qui sera très largement transformé (atomisé ?) par les plasticiens, graveurs et autre illustrateurs conviés à cette occasion, avant fermeture du lieu pour travaux jusqu'en début 2012. Et vous savez quoi ? C'est gratos !
 
 
 

 

C'est officiel ! Mistress Bomb H déboule, épaulée par Jean Ferraille au mix, YannDub au mastering et les illustrateurs EM & Sébastien Lumineau pour un artwork hors du commun. « 9 pictures », c'est une sale histoire en neuf actes. Une virée nocturne qui se termine mal. Forcément. Chouille et dope, embrouille et flicaille. On croyait connaître le tarif. Mais on va prendre drôlement plus cher. Quand l'electro noise de la Bomb H défourraille sévère, la note se paie cash. Et c'est ici et maintenant, sur Bruits de Fond.

 

La manufacture des Bruits de Fond s'agrandit, et en entreprise exemplaire du monde moderne, ouvre une nouvelle succursale. Résistance des Matériaux - c'est son nom - est donc confiée aux bons soins de Jean Ferraille, l'incarnation brute de décoffrage de notre compagnon de route historique Aphasia. Première pièce à sortir de notre chaîne de découpe fraîchement mise en service, Revolutions Per Minute se veut une véritable rupture, façon coup de hachoir, avec quinze années au service du dancefloor. Place aux beats mastiqués, aux séquences plastiquées et aux giclées de noise. Côté formel, Revolutions Per Minute se présente comme une édition limitée à 300 exemplaires d'un double album de vinyle dans son gatefold aussi juteux que classieux, où le maigre le dispute au gras pour un maximum de saveur. Les amateurs apprécieront !

logo_rdm_neg.gif