« Salle de shoot », le split E.P. entre Jessica93 et Mistress Bomb H est enfin disponible en vinyle. Il sera ce week-end en vente sur la table de distro lors des trois soirées de l'évènement anniversaire autour des vingt ans de l'association Rennaise KFuel. Et dès la semaine prochaine chez Blind Spot et Rockin' Bones, toujours à Rennes, ainsi que chez Born Bad et Music Fear Satan à Paris. En attendant de livrer les autres points de vente habituels.

 

« Deflation » ouvre la face H de « Salle de shoot », split E.P. entre Jessica93 et Mistress Bomb H, dont la parution en vinyle est fixée au 3 octobre. En complément de l'écoute proposée en exclusivité depuis le site web du magazine New Noise, voici aujourd'hui le clip réalisé par Dmitry Bulnygin, vidéaste russe dont on a auparavant pu apprécier le travail dans le cadre des rencontres entre Rennes et Moscou organisées par Les Ateliers du Vent sur le thème « Quelles sont nos ruines ? ». On en profitera pour prendre connaissance avec son travail en visitant son propre espace web.

Deflation from dbulnygin on Vimeo.

Fin août, c'est - encore - à Berlin que nous vous convions. Le superbe flyer réalisé pour la Datacide Soliparty se passerait presque de commentaires. Rendez-vous donc le 30 août à partir de 23 heures à KØPI 137 dans Mitte. Plus d'infos depuis le site du magazine Datacide.

 

Voici la pochette de « Salle de shoot », split E.P. entre Jessica93 et Mistress Bomb H disponible en digital d'ici une semaine et en vinyle 12" début octobre. L'artwork est signé EK Dojo, autrement dit Matthieu Bourel, musicien et graphiste dont on plébiscite le travail de longue date. Cette nouvelle réalisation est le fruit d'une première collaboration entre La Manufacture des Bruits de Fond et le rennais Kerviniou Recordz. Rendez-vous dans quelques jours du coté du site du magazine New Noise pour une présentation du disque en exclu !

 

Jessica93 et Mistress Bomb H paient leur split sous la forme d'une plaque de vinyle au potentiel hautement addictif. « Salle de shoot », c'est son nom. La Manufacture des Bruits de Fond est encore dans la combine, épaulée cette fois par l'iconoclaste dealer d'extras, Kerviniou Recordz. Prévu pour octobre, ce E.P. bénéficiera d'un artwork signé Matthieu Bourel, que les habitués de nos propositions sonores connaissent mieux sous le nom d'Electric Kettle et dont on peut retrouver un titre ici. En attendant que soit dévoilé son travail, on visitera avec intérêt le site regroupant ses créations visuelles, sous le signe du Data-ism.