Ici résonnent les échos de ces dix dernières années, qui fondent la micro-histoire de La Manufacture des Bruits de Fond

La virée "live" de Jessica93 et Mistress Bomb H démarre ce soir à La Roche Sur Yon. Outre des putains de bons concerts avec des musiciens aussi passionnants qu'attachants, vous pourrez accessoirement trouver les dernières réalisations vinyliques de la Manufacture des Bruits de Fond du côté du merch'. C'est le Believe In The Sun tour et ça se passe ici :

22/05 @ La Gâterie - La Roche s/Yon
(orga Domino Panda : http://domino-panda.org)
23/05 + SEC @ Localypso - Pau

(orga : À Tant Rêver du Roi : http://atrdr.net/menu.php)

24/05 + FUNKEN @ La Souche Rock - Bayonne
(orga La Souche Rock : http://www.lasoucherock.fr/)

25/05 + CIEL GRIS @ tba - Périgueux
(orga Lou Vessiou : http://louvessiou-diy.over-blog.com)


 

 

 

 

 

 

 

 

A peine publié, le nouveau manifeste de la Manufacture des Bruits de Fond trouve une place de choix sur les ondes qui comptent, du moins à nos oreilles. Vous pourrez ainsi (ré)écouter le focus sur « Pas d'erreur » dans Kerozene à Rennes d'une part, et dans Glitch sur Le Mouv' de l'autre. Merci pour ces soutiens précieux !

 

 

Encore une vidéo en deux parties signée Apollosmouse pour un duo inédit sur la scène du Mondo Bizarro à Rennes fin avril : Mistress Bomb H accompagnée du vétéran SLAAAM, ex-Terminal Buzz Bomb et Peace Off de la première heure. Ce dernier au MS20 assure une relecture incisive des classiques de la Bomb H autant que des nouvelles petites roquettes présentées ce soir-là en exclu et disponibles dans quelques semaines sur le split EP partagé avec Jessica 93.

Mistress Bomb H & SLAAAM Live @Mondo Bizarro Rennes 22/04/2014 (KFuel Show) Part 1/2

Mistress Bomb H & SLAAAM Live @Mondo Bizarro Rennes 22/04/2014 (KFuel Show) Part 2/2

 

(crédit Alter1info)

Nous vous l'avions annoncé, la Manufacture des Bruits de Fond est de retour sur microsillon.

Si la flamme des débuts brûle encore, c'est dans un contexte de résistance, péniblement masqué par les opportunistes célébrations du Record Store Day, que ce nouveau disque voit le jour. Sans distributeur attitré, dans un marché étriqué pour ne pas dire recroquevillé sur les rééditions et les valeurs sûres, nous allons encore devoir nous battre pour exister et diffuser ces 300 copies alors que même nos vieux soutiens ont déserté le chemin des disquaires. Enragée plus que résignée, notre Manufacture publie donc en quelque sorte son manifeste. « Pas d'erreur » !